Le gel de lin maison pour des cheveux hydratés

Quand je vous dis hydratation des cheveux vous pensez bien sur au gel d'aloe vera, à la glycérine et au miel. Et si je vous disais qu...


Quand je vous dis hydratation des cheveux vous pensez bien sur au gel d'aloe vera, à la glycérine et au miel. Et si je vous disais qu'avec une seule petite graine, celle du lin, on pouvait réaliser son agent hydratant soi-même ? Alors courez fouiller dans vos placards ou dans le magasin le plus proche et suivez la recette !


Le gel de lin, c'est quoi ?

Petite mais riche en propriétés cette graine de lin. Surtout connue pour ses effets sur la constipation (bon appétit), le cholestérol et les troubles liés à la ménopause, elle est une alliée tout terrain. En usage interne, la graine de lin traite de nombreux symptômes et en usage externe elle fait un super agent hydratant pour nos cheveux, et même notre peau.
Seul soucis, on ne peut pas se tartiner les cheveux avec ces graines, on aurait bien l'air idiotes et ce ne serait surtout pas efficace. Ce qui nous amène tout droit au sujet d'aujourd'hui : le gel de lin. En fait, les graines de lin sont riches en mucilage. "Mais qu'est ce que c'est que ce truc encore", pour faire simple, ce sont des substances végétales qui, au contact de l'eau, gonflent et la transforment en une consistance visqueuse et gélatineuse. Vous avez maintenant deviné que l'on va avoir besoin d'eau pour cette recette, bravo ! Tout comme l'avoine (retrouvez ma recette ici), une fois plongées dans l'eau bouillante, les graines de lin vont produire un gel, semblable à celui de l'aloe vera, en plus gélatineux. On passe donc de quelques petite graines à un humectant extraordinaire et qui coûte 3 fois rien.

La recette

Avant de commencer, sachez juste que la quantité de gel de lin que l'on va obtenir ne peut pas être déterminée à l'avance, c'est une recette assez intuitive. Les seules mesures à connaître sont :
  • 1/2 verre de graines de lin
  • 2 verres d'eau
Donc, en bref, on en fait autant qu'on veut, tant que l'on respecte à peu près ces proportions. En général pour un pot de 200g, je pars de la base de 6 verres d'eau.

  1. Je verse mes graines et l'eau dans une casserole
  2. Je fais chauffer le tout en mélangeant de temps en temps 
  3. Lorsque l'eau commence à avoir un texture un peu plus visqueuse et que les graines de lin ne flottent plus à la surface de la casserole, mais qu'elles sont en "lévitation" dans l'eau, je surveille la texture de mon gel. De grosses bulles également doivent se former à cette étape. Le gel ne doit ni être trop liquide, ni trop visqueux, sinon on ne pourra pas le filtrer par la suite. La texture idéale, c'est un gel qui tombe de la cuillère en petit filet et qui est légèrement collant.
  4. Une fois la texture idéale atteinte, je retire ma casserole du feu
  5. Je vais maintenant filtrer mon gel pour retirer toutes les graines. Plusieurs techniques sont possibles ici : la première, la plus simple je dirais, c'est de se munir d'une passoire au tamis pas trop fin et d'un bol, je verse s.implement ma mixture gel + graines dans le chinois au dessus du bol pour filtrer, en m'aidant d'une cuillère. Malheureusement cette technique n'est possible que si le gel n'est pas trop visqueux, il faudra donc faire très attention lors de la préparation. La deuxième technique, qui fonctionne dans tous les cas, est un peu plus laborieuse : je me munis d'un bas ou d'un collant - propre svp - et d'un bol, je remplis mon bas de ma préparation et le presse au dessus du bol pour en faire sortir le gel, je peux le faire avec les mains - lavées au préalable svp - ou m'aider de deux baguettes pour extraire la matière.
  6. Après avoir bien transpiré, j'ai récupéré tout mon gel et je peux le transvaser dans un pot - désinfecté au préalable svp - pour le garder au frai pendant une semaine
  7. Étape facultative mais obligatoire si je veux conserver mon gel plus longtemps et en faire en plus importante quantité : l'ajout d'un conservateur. Je pèse mon gel et j'ajoute environ 19 gouttes de cosgard par 100g

Une technique alternative que je ne me souviens pas avoir testé mais que j'ai peut-être testé mais qui fonctionne probablement est de verser l'eau dans la casserole, la faire bouillir de la même façon mais sans les graines directement à l'intérieur. Pour éviter l'étape du filtrage, on met les graines dans un chinois et on les fait infuser dans l'eau jusqu'à temps que le gel prenne la bonne texture.


Résultat final, un gel visqueux, assez transparent et très hydratant, testez sur un coin de votre bras pendant la fabrication, c'est impressionnant comme notre peau l'aime !
Petit plus : les graines de lin sont réutilisables, on peut faire jusqu'à 3 tournées de gel avec les mêmes graines, il suffit de placer celles que l'on a utilisé dans un petit sac au congélateur et de les ressortir pour la prochaine tambouille.

L'utilisation


Une fois que le gel est prêt, il n'y a plus qu'à laisser parler l'imagination et en faire profiter nos cheveux et notre peau.
Niveau cheveux, le gel de lin peut être ajouté aux masques capillaires pour apporter de l'hydratation, c'est ce pour quoi je l'utilise principalement, j'en ajoute en général deux cuillères à mon bol de poudres. Le gel de lin, comme le dit son nom, peut faire un gel coiffant fabuleux, gainant et anti-frisottis ! Il définit les boucles et apporte une fois de plus l'hydratation dont nos cheveux ont besoin, tout en les disciplinant. A utiliser sur cheveux mouillés ou bien secs, seul ou bien mélangé avec un peu de glycérine, d'aloe vera ou d'huile, à vous de jouer ! Avec ce gel on peut même se préparer un spray hydratant en mélangeant 3/4 d'eau, 1/4 de gel et quelques gouttes d'huiles essentielles dans un flacon pulvérisateur. Il démêlera et permettra de fixer l'hydratation des cheveux pour toute la journée.
Pour le visage et le corps, une noisette de gel de lin sur les joues pour une hydratation de la peau au top, avec un effet matifiant en prime, testé et approuvé tout l'été dernier. On peut aussi l'appliquer bien frai sur les jambes, les bras, le buste, bref partout pour un effet tenseur et rafraichissant. Et comme d'habitude, on n'hésite pas à rajouter quelques gouttes d'huile essentielle pour ajouter une action supplémentaire au gel.

Si avec tout ça tu n'es pas déjà en train de t'en préparer un pot...

Encore un peu de lecture

5 commentaires

  1. Top top top ce truc ! Je connaissais pas... Tu fais bouillir ou tu retires du feu avant ? Je me dis qu'en faisant bouillir on perd peut-être certains composants qui pourraient être intéressants..?
    Je me demande si avec des graines de chia on peut obtenir la même chose, curieuse, curieuse :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu verses tout à froid dans ta casserole et tu laisses bouillir oui, c'est justement ça qui permet au lin de libérer les mucilages un max :)
      Je viens de checker sur google et apparemment oui, je savais pas, à tester !

      Supprimer
  2. Je vais vraiment être obligée d'acheter ces petites choses ! J'en avais entendu parler pour améliorer la digestion mais si en plus ça donne les cheveux doux je prends direct 😝

    RépondreSupprimer
  3. Coucou :)
    dis moi, entre Aloe vera et gel de lin lequel des deux préfères tu ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon péféré reste l'aloe vera parce qu'il est absolument multifonctions mais le gel de lin fait vraiment des merveilles sur les cheveux !

      Supprimer

Flickr Images