Savon saponifié à froid lait d'amande, miel & flocons d'avoine

On se retrouve pour un de mes sujets préférés : la saponification à froid ! Et en plus on passe à la pratique avec une recette toute...


On se retrouve pour un de mes sujets préférés : la saponification à froid ! Et en plus on passe à la pratique avec une recette toute douce pour toutes les peaux, encore plus pour peaux sensibles, très sensibles et même sujettes à l'eczéma. Ce savon c'est de la douceur en barre et un plaisir sous la douche !

Pour la petite histoire, c'est suite à la demande de ma meilleure copine que j'ai créé ce savon. Elle a d'énormes problèmes de peau à cause de son atopie et donc de son eczéma, elle avait donc besoin de quelque chose d'ultra supra hypra doux pour sa peau fragile. En plus, elle m'a missionné de lui faire un savon avec de l'avoine. Après l'avoir testé, c'est apparemment une réussite (bon après, qui sait si c'est juste de la politesse ou non...), mais j'ai fait la cobaye aussi et ma peau normale/grasse à adoré !

La recette

Pour un savon surgras 9% de 1,2kg environ : (convertissez les huiles facilement en % pour une plus petite quantité)
  • 400g d'huile d'olive
  • 300g d'huile de palme BIO (oui c'est important le bio avec l'huile de palme)
  • 200g d'huile de coco
  • 100g de beurre de karité
  • 317g de lait d'amande à recalculer de préférence
  • 133g de soude caustique pure à recalculer de préférence
  • 28g de flocons d'avoine moulus
  • 24g de miel

Avant de commencer : jetez impérativement un oeil à mon guide de saponification à froid juste ici si vous ne maitrisez pas la technique. Veillez également à respecter toutes les conditions de sécurité nécessaires quant à l'utilisation de la soude caustique pure.


  1. Je pèse tous mes ingrédients : huiles liquides dans un grand (grand grand) récipient épais et résistant à la chaleur, huiles solides dans une récipient résistant à la chaleur pour aller au bain-marie, soude dans un récipient en verre, lait dans un autre récipient, idem pour le miel et les flocons d'avoine
  2. Avant de commencer quoi que ce soit, je dois mettre mon lait au congélateur pour qu'il refroidisse et se transforme en une sorte de granité. Lors du mélange avec la soude, le lait va être agressé et chauffer extrêmement fort, ce qui pourrait endommager ses propriétés et son aspect. En le plaçant au congélateur au préalable, on pourra éviter au mélange de monter à une trop importante température
  3. Je fais fondre mes huiles solides au bain-marie
  4. Une fois fondues, je les ajoute aux autres huiles liquides dans mon grand récipient
  5. Parallèlement, j'ai sorti mon lait congelé du frigo, je le place dans un récipient en verre et verse avec précaution la soude caustique dedans. Je me pare de ma plus belle tenue de chimiste (gants et tout bout de peau recouvert) et j'aère bien la pièce. Je touille à l'aide d'un bâton ou d'un ustensile résistant à la chaleur jusqu'à ce que le mélange fonde totalement
  6. Je laisse mon mélange d'huiles et mon mélange soude + lait refroidir un peu
  7. Toujours dans ma jolie tenue de chimiste, je verse délicatement le mélange soude + lait dans mon récipient d'huiles, je touille un peu avec une spatule puis je mélange à l'aide d'un mixeur plongeur jusqu'à l'obtention d'une trace fine 
  8. Au moment de la trace, j'ajoute mes flocons d'avoine, que j'ai moulu au préalable, ainsi que le miel, je mélange le tout à l'aide de ma spatule 
  9. Je mixe encore le mélange quelques secondes pour homogénéiser la pâte, elle est prête à être coulée avant qu'elle ne soit trop épaisse
  10. Je verse ma pâte à savon dans mon ou mes moules, je décore le dessus avec un peu de flocons d'avoine et quelques coups de cuillère
  11. Je laisse durcir mes savons pendant minimum 24h avant de les démouler et les couper si besoin. Ils vont ensuite rester 4 semaines en cure, en attendant de pouvoir être utilisés

Le savon

Il tient ses promesses le petit ! A première vue, il donne dans les tons jaunes/crème et sent légèrement l'amande et le miel, une odeur subtile mais sucrée. Sous la douche, sa mousse n'est pas très abondante, plutôt épaisse et crémeuse mais on sent bien qu'il apporte tous ses bienfaits à la peau en un passage sur nos petites fesses ! Les flocons d'avoine apportent une sensation agréable sur la peau, comme une très très très très douce exfoliation. En bref, en sortant de la douche, on se sent propre, douce et hydratée !



Un savon tout doux pour une douce journée ♥ 
Vous avez envie d'essayer ?


Encore un peu de lecture

17 commentaires

  1. Bonsoir,
    Tout d'abord je tiens à te féliciter pour tes superbes articles toujours bien détaillés et agréables à lire !
    J'aimerais savoir si je peux remplacer les 300g d'huile de palme par 300g d'huile d'olive supplémentaire ? Ce qui ferait un total de 700g d'huile l'olive.
    Merci d'avance de ta réponse :)
    Bonne soirée,
    Solène

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Solène, je te conseille simplement d'aller sur Soapcalc et vérifier les propriétés du futur savon, mais c'est totalement possible de remplacer la palme par l'olive. Soapcalc te dira également quelle quantité de soude utiliser. Belle soirée et à bientôt

      Supprimer
  2. Bonjour, je n'ai jamais fait de savon et ta recette me tente beaucoup. J'ai lue tout ton guide de saponification. Pense tu qu'il serai peut-être plus judicieux que j'essaye d'abord la même recette en remplaçant le lait d'amande par de l'eau.? Sera til moins hydratant ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir ! C'est une idée plus que judicieuse pour un premier savon, mieux vaut privilégier la facilité ! Ça enlèvera un peu du côté doux et apaisant du savon mais il restera tout à fait hydratant (veille juste à très bien moudre les flocons d'avoine) :)

      Supprimer
  3. Coucou Bioténaturelle ! C'est Bicarandco :)

    Dis ma belle, j'aurais une question... est-il possible d'ajouter le lait au moment de la trace ?
    Je pensais faire une recette similaire de savon hydratant pour ma maman (50% olive, 20% coco, 30% karité + miel et lait végétal en ajouts). Est-ce que tu crois que ça peut le faire ?

    Merciii des tes conseils ! Des bisous :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Bicarandco ! Je devine que tu comptes utiliser de la lessive de soude et non de la soude pure ? Malheureusement, j'ai bien peur que ce ne soit pas possible de cette manière, le savon deviendrait mou voire ne prendrait jamais. Il faudrait diminuer la proportion d'eau pour ajouter le lait à la trace, mais l'eau de la lessive contient également la soude...donc les calculs seraient totalement faussés :/ Tu peux toujours utiliser du lait végétal en poudre au moment de la trace par contre !

      Supprimer
    2. Euh... je sais pas trop ce que je vais utiliser ^^" c'est quoi la différence entre soude pure et lessive de soude ?
      Sinon j'ai cherché un peu et j'ai vu que je pouvais mélanger le lait aux huiles, avant d'y ajouter le mélange soude + eau... Mais le lait en poudre c'est une bonne idée !

      Supprimer
  4. Bonjour,
    j'ai une question j'ai regardé sur soapcalc et ça me donne un savon "cleaning 0%" est ce normal ?

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour,
    Je voudrais faire le savon noir, mais par distraction je me retrouve un 50g de moins d'huile de pépin de raisin, par quoi je peux le remplacer ou completer? Je veux absolument faire ces savons pour mes cadeaux de noel et je suis un peu presser. Merci beaucoup

    RépondreSupprimer
  6. bonjour, est que selon toi il est possible de remplacer le lait d,amande par du lait de chèvre

    merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que c'est tout à fait possible et en plus il sera encore plus doux ;) Moi je compte faire ce savon avec soit lait de chèvre soit lait d'avoine

      Supprimer
  7. Pour eviter chaleur du lait avec soude, je remplace par de l eau. Puis je mets la poudre d amande dans les huiles & beurres que je mixe.

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour,
    serait ce possible d'avoir les dimensions de ton moule pour être en adéquation avec la quantité préparé?
    En tous cas, merci, je vais bientôt me lancer grâce à toi :p

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour,
    Peux-tu me dire si cela arrive que lorsque je mélange la soude et le lait, il y ai des grumeaux. J'ai mélangé longtemps et cela ne se mélangeait pas...Est-ce possible que cela soit parce que le lait d'amande n'était pas encore "granité"? Pense tu que je puisse quand même utiliser les savons? J'ai peur que cela soit de la soude "pas mélangée", pourtant j'ai mélangé longtemps...
    Merci
    Constance

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Habituellement toutes mes dissolutions dans du lait d'amande sont bien homogènes. Tu as déjà fait ton mélange et coulé tes savons ? Je te conseillerai si ce n'est pas le cas de refaire ton mélange de soude avec un lait bien granité ou en glaçons. Si tes savons sont déjà dans leurs moules, attends quelques jours/semaines et fait le test de la langue pour voir si ils sont caustiques (pose ta langue sur un savon, si tu reçois comme un coup de jus, c'est qu'il n'est pas utilisable).
      Il est possible que ce soit les sucre contenus dans le lait d'amande qui se soient agglomérés...mais je n'en suis pas sûre ! Il est aussi possible que tu aies utilisé une quantité de soude trop importante et que celle ci ne se dissolve pas complétement et créé des grumeaux. Parfois il me reste de tous petits morceaux de soude dans ma dissolution, ce n'est pas dramatique, mais si il y en a beaucoup, fait attention :)

      Supprimer
  10. Bonjour ! Tout d'abord merci pour toutes tes recettes ! À Noël je me lance ça sera savons maison à offrir �� par contre j'ai une petite question si je suis pas fan de l'huile de palme (même bio) je remplace par quelle huile ? Merci au plaisir ��

    RépondreSupprimer

Flickr Images