Mon baume naturel inspiration Vicks / baume du tigre

Toi qui meurt d'envie de savoir comment Bioté Naturelle survit à tous les petits maux de l'hiver et de la vie, rhumes, bronchit...


Toi qui meurt d'envie de savoir comment Bioté Naturelle survit à tous les petits maux de l'hiver et de la vie, rhumes, bronchites et problèmes respiratoires en tous genres mais aussi douleurs musculaires et mal de dos - je te présente mon adaptation personnelle (et naturelle) du Vicks VapoRub et du baume du tigre. Un petit pot à trimballer partout, à étaler sur tous les recoins de son corps et à faire et refaire des millions de fois !


La recette

Pour un pot de 100g :
  • 85g d'huile végétale d'abricot
  • 7g de cire d'abeille
  • 8g d'huiles essentielles
    • 2.4g d'huile essentielle de menthe poivrée
    • 2.4g d'huile essentielle de cajeput
    • 1.6g d'huile essentielle de camphrier
    • 0.8g d'huile essentielle de giroflier
    • 0.8g d'huile essentielle d'eucalyptus

Dans un petit pot, je verse la quantité nécessaire d'huile végétale et de cire d'abeille. Je dépose le tout au bain-marie pour faire fondre la cire. Une fois fondue, j'ajoute mes huiles essentielles en mélangeant bien entre chaque ajout. Je n'ai plus qu'à tout verser dans le contenant que j'ai choisi (ici un petit pot de récup AromaZone). Je laisse prendre au frais et c'est prêt !



Les ingrédients


J'ai choisi l'huile végétale d'abricot car c'est simplement ma préférée dans ce genre de recette de baume. Elle est réputée comme étant la meilleure huile à utiliser pour les massages - comprendre qu'elle s'étale très bien et ne pénètre pas trop vite ! Idéale pour cette recette, l'huile d'abricot peut être remplacée par une autre huile si vous ne l'avez pas dans vos placards.

La cire d'abeille nous sert ici à donner la texture de baume à notre préparation, elle la solidifie. Sa proportion dans cette recette permet d'obtenir une texture parfaite comparable à celle du Vicks VapoRub - vous voyez ? Vous en mettez plus et le mélange devient un baume solide banal, les 7% sont très importants.  
PS : je suis végane depuis quelques mois, je termine mon stock de cire d'abeille et après on passe à des recettes 100% naturelles ET véganes 😉

Niveau huiles essentielles, ce baume est une vraie synergie ! L'huile de menthe poivrée tonique et stimulante, le cajeput expectorant, le camphrier stimulant respiratoire et tonique, le giroflier anti-viral, anti-infectieux et stimulant immunitaire et l'eucalyptus rafraichissant et expectorant. Avant d'utiliser le baume, renseignez vous bien sur le pouvoir des huiles essentielles et leurs contre-indications (déjà, à ne surtout pas utiliser sur les enfants de moins de 8 ans, ni sur femme enceinte ou allaitante), elles ne s'utilisent pas à la légère ! Surtout testez les pour vous assurer que vous les supportez.



Le baume

Ce que ce petit baume a de spécial, c'est sa texture. Grâce à cette quantité de cire, le baume n'est ni dur ni trop mou, il a une texture de gelée huileuse parfaite, hyper agréable à l'application !

"Mais ce qu'on veut savoir, c'est comment l'utiliser ET si ça marche vraiment !" me direz vous. Côté utilisation, une noisette à étaler sur la poitrine et entre les omoplates en cas de problèmes respiratoires. Le pouvoir expectorant de ce baume fera un bien fou à vos voies respiratoires si vous êtes malades ou juste encombrés. Je l'utilise aussi pour apaiser les ganglions, une petite touche de chaque côté et la douleur diminue. Si comme moi, vous souffrez d'un mal du bas du dos récurrent et que vous avez les trapèzes hyper tendus toute la journée, n'hésitez pas à vous masser avec ce baume magique, il calmera également les douleurs. C'est bien sur valable pour toutes les douleurs musculaires, mais utilisez le avec parcimonie, le baume est très puissant et le but n'est pas de s'imprégner d'huiles essentielles si on a juste les mollets gonflés !

Et si ça marche ? Bah bien sûr, sinon je vous donnerais pas la recette voyooooons. Je vous conseille vraiment d'essayer cette recette naturelle multifonction, vous ne le regretterez pas, moi mon baume me suit dans toutes mes aventures où que j'aille. Y a les filles de mon âge qui trimballent des rouges à lèvres dans le fond de leur sac et puis il y a moi, avec mon Vicks VapoRub maison !



Alors, t'attends quoi petite bioté ? 
Laisse un commentaire en dessous de cet article, je serais ravie de te répondre !

Encore un peu de lecture

9 commentaires

  1. J'adore ton article et ta recette ! :) Etant végane, tu me conseillerais quel composant pour remplacer la cire d'abeille ? :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beauté ! La cire de soja est apparemment celle qui se rapproche le plus de la cire d'abeille :) Sinon, tu peux remplacer la cire et une grande partie de l'huile par du beurre de karité

      Supprimer
    2. Ah merci pour l'info ! 😊 J'essaierai 😉
      Bisous ma belle 😊

      Supprimer
  2. Je finis mon baume du tigre et je m'y met :)
    Merci

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,
    Je vous remercie pour cette recette.
    Je n'ai pas de balance aussi précise pour les huiles essentielles!
    On compte 1g = 10 gouttes?
    Merci pour l'astuce cire d'abeille vs. Beurre de karité!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour ! 0.9g d'huile essentielle équivaut environ à 35 gouttes :)

      Supprimer
  4. Oh superbe recette ♡
    Merci beaucoup, j'aimerai bien faire un partenariat avec mon blog ! Je viens d'ouvrir ma rubrique GREEN :)

    Bonne journée,
    Camille

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour! Je vais faire ma toute première préparation, j'aurais voulu savoir s'il suffisait, pour faire une plus grande quantité, de multiplier les doses ou s'il fallait recalculer? Merci d'avance!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, exactement, si tu veux une plus grande quantité tu n'as qu'à multiplier par deux, trois ou faire un produit en croix :)

      Supprimer

Flickr Images