Shampoing solide anti-pellicules

Et si aujourd'hui on réglait enfin notre problème de pellicules ? Je sais head & shouldprout vous promet des miracles avec ses sha...

Et si aujourd'hui on réglait enfin notre problème de pellicules ? Je sais head & shouldprout vous promet des miracles avec ses shampoings, mais un produit rempli de tensioactifs irritants et de parabènes ne va pas vous aider à les éliminer. Je vous partage ma recette de shampoing solide antipelliculaire, mariant l'efficacité des poudres végétales et huiles essentielles à la douceur des huiles végétales.


La recette

Pour un shampoing de 100g :
  • 60g de SCI
  • 10g d'eau
  • 10g d'huile de jojoba
  • 5g d'huile de coco
  • 5g d'huile de chaulmoogra
  • 5g de poudre de nagarmotha
  • 5g de poudre de neem
  • 8 gouttes d'huile essentielle de patchouli
  • 6 gouttes d'huile essentielle d'eucalyptus globulus
  • 6 gouttes d'huile essentielle de cèdre de l'Atlas
  
  1. Dans des récipients différents, je pèse le SCI, l'eau, les huiles et les poudres
  2. Je prépare un bain marie avec un bol résistant à la chaleur, dans lequel je vais verser le SCI, l'eau et les huiles
  3. Je mélange les ingrédients jusqu'à ce que le SCI ait un peu fondu et que le tout forme une pâte homogène
  4. Une fois la bonne texture obtenue, je peux ajouter les poudres de neem et de nagarmootha au bol tout en mélangeant
  5. Lorsque les poudres sont bien reparties dans la pâte, je peux sortir mon bol du bain marie (attention c'est chaud héhé)
  6. J'ajoute ensuite les huiles essentielles et je mélange une dernière fois
  7. Dans un moule bien nettoyé et désinfecté, je dépose ma pâte rapidement avant qu'elle ne durcisse déjà. Je n'hésite pas à bien tasser la pâte dans le moule pour éviter les trous d'air
  8. Je laisse mon shampoing au frais pendant quelques heures dans son moule puis je le démoule et le laisse ensuite sécher 72 heures avant de pouvoir m'en servir

Les ingrédients


Le SCI est l'ingrédient qui permet à notre mixture de se transformer en shampoing : c'est un tensioactif moussant. Il en existe plusieurs, le plus connu étant le SCS mais ce dernier est assez détergent et donc moins adapté à un cuir chevelu sujet aux pellicules. C'est donc pour cela que j'ai choisi le SCI, plus doux, mais tout de même lavant et moussant. Si vous avez le cuir chevelu vraiment sensible, je vous conseillerais d'en remplacer une partie par du SLSA, encore plus doux et moins asséchant.

Niveau huiles, j'ai choisi l'huile de coco, elle nourrit en profondeur et apporte un soin complet aux cheveux. L'huile de jojoba, elle, apaise et s'adapte à tous les types de cheveux, secs ou à tendance grasse. Last but not least (#bilingue), la super sauveuse antipellicules : l'huile de chaulmoogra. Elle est anti-bactérienne et surtout apaisante, une perle pour les cuirs chevelus irrités !

Comme dans la majorité des shampoings solides, on aimeeeee et on adopte les poudres ! Ici, la poudre de nagarmotha lutte contre les pellicules, assainit le cuir chevelu et parfume d'une odeur divine les cheveux. La poudre de neem apaise les cuirs chevelus irrités, lutte contre les pellicules et soulage les démangeaisons. Un combo parfait !

Dans cette recette, les huiles essentielles de cèdre de l'Atlas, d'eucalyptus globulus et de patchouli stimulent le cuir chevelu, l'assainissent et luttent contre les pellicules.


Le shampoing

Ce petit shampoing solide est efficace, économique et écologique, comme ses cousins solides. Pas déchets, pas de produits cracras sur notre tête et pour la planète mais surtout plus de pellicules - c'était un peu le but me direz vous !

Niveau mousse, comme tout shampoing solide fait à 100% de SCI, il faut bien frotter le galet entre ses mains pour avoir la quantité suffisante. Utilisé directement en le frottant aux cheveux il mousse également très bien.

Des retours que j'en ai eu, de mes petits cobayes nouvellement adeptes des shampoings solides, il faut un peu de temps pour que le cuir chevelu s'adapte. La première semaine, les résultats ne se montrent pas tout de suite si vous essayer pour la toute première fois un shampoing solide fait maison, mais dès que les cheveux ont décidé d'accepter le petit nouveau, ce shampoing est vraiment efficace contre les méchantes pellicules. Je l'utilise personnellement dès qu'elles se pointent et le lendemain plus personne !


Allez te laisse pas bouffer par les pellicules et terrasse les !
Des bisous anti-pellicules 

Encore un peu de lecture

5 commentaires

  1. merci pour la recette elle a l'air sympa mais vous n'avez pas précisé la quantité d'eau utilisé ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hooo merci beaucoup pour la remarque, j'ai modifié ça ;)

      Supprimer
  2. Bonjour et merci pour cette recette a tester au plus vite :)

    Petite question ( aucun rapport avec ton article et désolé d'avance ) mais aurais tu une recette pour la toilette intime ou éventuellement une marque a conseiller please

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Neela ! Pour la toilette intime, il est hautement conseillé de ne pas utiliser trop de produits lavants dans cette zone précieuse et fragile ! Personnellement, un savon à froid ultra nourrissant et de l'eau font l'affaire. Je te conseille aussi l'huile de coco à appliquer un peu tous les jours, elle régule la flore, éloigne les bactéries, mycoses etc :)

      Supprimer
  3. Bonjour, j'ai fait à peu près la même recette mais avec 31 grs de SCI et 17 grs de SCoco Sulfate. Du coup je regrette un peu d'avoir mis du SCS..

    RépondreSupprimer

Flickr Images